Serveur mail (CentOS 7.1) 5/6 : Installation et configuration de Spamassassin, ClamAV, Amavis

Notre serveur est opérationnel, mais il n’est pas protéger contre les SPAMS. Pour remédier à cela, nous allons installer Spamassassin, via la commande suivante :

Activation des plugins spamassassin : rbl_checks, razor2, dcc, pyzor

Avant de modifier le fichier de configuration, nous allons le sauvegarder via la commande suivante :

Nous allons activer les plugins « rbl_checks », « razor2 », « dcc », « pyzor » dans Spamassassin. Pour cela nous allons éditer de configuration « local.cf », via la commande suivante :

On modifie la ligne 8 comme suit :

On ajoute les lignes suivantes à la fin du fichier :

Notre serveur n’étant pas protéger contre les virus, nous devons installer un anti-virus. Nous allons donc installer ClamAV et son daemon, via la commande suivante :

Afin de pouvoir « gérer », les échanges entre Postfix, ClamAV et Spamassassin, nous allons installer Amavisd via la commande suivante :

Avant de modifier le fichier de configuration, nous allons le sauvegarder via la commande suivante :

Nous allons éditer « amavisd.conf » via la commande suivante :

On dé-commente et on modifie la ligne 152 comme suit :

On édite le fichier de configuration de Postfix « main.cf », via la commande suivante :

On ajoute les lignes suivantes à la fin du fichier :

On édite le fichier de configuration de Postfix « master.cf », via la commande suivante :

On ajoute les lignes suivantes au début du fichier

Nous allons recharger la configuration de Postfix pour prendre en compte les modifications, via la commande suivante :

Nous allons démarrer le service « Spamassassin » via la commande suivante :

Sur CentOS, les démons ne sont pas configurés pour se lancer au démarrage de la machine. Nous allons le configurer pour qu’il se lance à chaque démarrage via la commande suivante :

Nous allons démarrer le service « amavisd » via la commande suivante :

Nous allons configurer le service amvisd pour qu’il se lance à chaque démarrage via la commande suivante :

Afin de pouvoir mettre à jour les bases ClamAV, nous devons commenter la ligne Example du fichier de configuration. Pour cela, nous allons taper la commande suivante :

Maintenant nous pouvons lancer une mise à jour manuelle des bases via la commande suivante :

Nous devons redémarrer Postfix pour prendre en compte les différentes modifications. Pour cela, nous allons taper la commande suivante :

On teste le fonctionnement de « Spamassassin » en envoyant un mail ayant pour object :

On teste le fonctionnement de « clamd » en envoyant un mail contenant une pièce jointe contenant le texte suivant :

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *