/images/avatar_perso.png

Le Coin Des Docs

Utilisation d'un conteneur Nginx avec Traefik

Pré-requis Avant de continuer, assurez-vous d’avoir installé Docker et Docker-compose et d’avoir configuré votre conteneur Traefik. Pour cela vous pouvez suivre les docs suivantes : CentOS Debian Traefik Création du Docker-compose pour Nginx Nous allons créer les répertoires nécessaires au conteneur Nginx et le fichier docker-compose.yml via les commandes suivantes : 1 2 # mkdir -p /srv/docker/nginx/conf/ # vi /srv/docker/nginx/docker-compose.yml On y copie le contenu suivant :

Installation et configuration de Traefik 2.4

Description Traefik est un reverse proxy Open Source écrit en Go. Il a été spécialement développé pour fonctionner avec Docker. Voila les principales fonctionnalités : Génération et renouvellement des certificats Let’s Encrypt Support des plugins écrit en Go Interface web Pré-requis Avant de continuer, assurez-vous d’avoir installé Docker et Docker-compose. Pour cela vous pouvez suivre les docs suivantes : CentOS Debian Création de la configuration Traefik Traefik étant écrit en Go, vous pouvez télécharger le binaire mais la façon la plus commune est d’utiliser une image Docker.

Installation de Docker (Debian 10.7)

Histoire Docker a été créé par Solomon Hykes en 2013. Avant cela, nous étions obliger de virtualiser l’ensemble du système (OS et aplications). Cela avait un impact non négligable sur les performances. Nous consommons des ressources inutillement. Avec Docker, il n’y a que les applications qui sont virtualisées. L’impact sur les performances sont donc beaucoup moins importantes. Docker a repris le principe d’un projet plus ancien LXC, tout en l’améliorant.

Installation de Docker (CentOS 8.2)

Histoire Docker a été créé par Solomon Hykes en 2013. Avant cela, nous étions obliger de virtualiser l’ensemble du système (OS et aplications). Cela avait un impact non négligable sur les performances. Nous consommons des ressources inutillement. Avec Docker, il n’y a que les applications qui sont virtualisées. L’impact sur les performances sont donc beaucoup moins importantes. Docker a repris le principe d’un projet plus ancien LXC, tout en l’améliorant.

Commandes LVM

Voici une liste de commandes pour créer/gérer des volumes LVM. Elle pourra être mise à jour par la suite si je trouve d’autres commandes. Définitions LVM : Logical Volume Manager permet de gérer plus facilement/simplement les partitions tout en “s’affranchissant des limites des disques”. Par exemple une partition LVM peut-être répartie sur plusieurs disques physiques. PV : Physical Volume (Volumes physiques) : Disques durs, volumes RAID, LUN VG : Volume Group (Groupes de volumes) : Groupe de partition